May 12, 2021
 
 
 
PDF Imprimer Envoyer

17 octobre, Washington - Les ministres des finances demandent des mesures urgentes pour prévenir la crise de la dette

OIFLes ministres des finances des pays à faible revenu et à faible revenu de l'OIF, réunis à Washington DC le 17 octobre sous la présidence conjointe de Madagascar, du Bénin et du Rwanda, ont discuté de leur lourd fardeau de la dette avec des hauts fonctionnaires du FMI, de la Banque mondiale, de la CNUCED et du Club de Paris. Lors d'une conférence de presse qui a suivi, ils ont exigé des mesures urgentes pour prévenir une nouvelle crise généralisée de la dette, notamment une augmentation des flux de fonds concessionnels, un renforcement de leur capacité à concevoir des projets à plus haut rendement, une transparence accrue des conditions de prêt par la communauté internationale et un recours accru aux prêts conditionnels et des garanties pour réduire les coûts du service de la dette, et le rétablissement d'un cadre PPTE ++ pour fournir aux pays un allégement coordonné, complet et rapide de la dette pour aider à financer les ODD. Pour lire une copie du communiqué, cliquez ici.