July 4, 2020
 
 
 
PDF Imprimer Envoyer

Stratégie de nouveaux financements extérieurs

L’élaboration d’une stratégie de nouveaux financements extérieurs implique d’évaluer en profondeur les options potentielles de nouveaux financements de sources concessionnelles et non concessionnelles ainsi que les apports possibles de dons, en se concentrant sur la meilleure manière de mobiliser les financements de meilleure qualité possible pour soutenir les priorités nationales de développement et assurer la viabilité de la dette.

Afin d’aider les pays à évaluer la qualité des ressources extérieures, DFI a mis au point une méthodologie d’évaluation fondée sur les critères suivants : concessionnalité des ressources, conditionnalité, prévisibilité, flexibilité, types de financements, concentration sur les secteurs/projets prioritaires au niveau national et autres critères liés aux politiques et aux procédures.

Vous trouverez un résumé des principales considérations pour l’élaboration d’une stratégie dans les documents Considérations analytiques clés pour la mobilisation de ressources extérieures par les pouvoirs publics et Diversifying Sources of Financing for Development.

Pour aider les pays à renforcer leurs capacités dans ce domaine, DFI a mis au point des supports et manuels de formation détaillés, mené des recherches et analyses et offert des services consultatifs.


Derniers travaux accomplis par DFI dans ce domaine:

8-10 avril - Les ODD au cœur des débats en Corée

Un EcosocSouth KoreaÀ l’occasion du Symposium de haut niveau des Nations Unies du Forum 2016 pour la coopération en matière de développement tenu en Corée du sud, le directeur de DFI, Matthew Martin a participé en tant que personne-ressource lors de séminaires consacrés au thème du financement du développement. Ses interventions étaient centrées sur la nécessité d’assurer un contrôle plus attentif de la contribution du secteur privé et du financement public-privé dans la réalisation des ODD, et sur les enseignements tirés des enquêtes conduites par le Forum sur la responsabilité mutuelle (RM) dans le cadre de sa future évaluation. Son intervention a également inclus la présentation d’un document de politique du Forum exposant les modalités de la coopération en matière de développement qui seraient les mieux placées pour contribuer à la réalisation les ODD.

Janvier-Février 2013 - Mission au Sud-Soudan sur la politique de la dette

Southern_SudanDFI a conduit l’ultime mission d’assistance en politique de la dette au profit du Ministère des finances et de la planification économique du Sud-Soudan. Financée par le Fonds conjoint financier de renforcement des capacités, cette mission a eu pour objectif de (i) finaliser la politique de la dette du pays et obtenir son adoption par les autorités ; (ii) finaliser les plans d’assistance en renforcement institutionnel et en renforcement des capacités en gestion de la dette au profit des institutions gouvernementales et du Parlement, et (iii) de fournir un conseil à court-terme sur des questions d’emprunts.

Juin 2012 - Travaux conjoints DFI/COMSEC sur les financements innovants

CommonwealthDFI dirige actuellement la production d’un Manuel des financements innovants pour le développement, pour le Commonwealth Secrétariat. Avec une publication prévue pour le T3 2012, le Manuel utilise une série unique de principes pour aider les pays en développement à identifier et évaluer un large éventail de nouveaux instruments. Ces derniers ont pour objectif de combler les lacunes en financement du développement afin d’atteindre les OMD, de relever les défis environnementaux et de répondre efficacement aux chocs exogènes. Ce Manuel, essentiellement à l’intention des dirigeants de pays en développement, s’emploie aussi à sensibiliser les utilisateurs à de nouveaux instruments innovants actuellement débattus.

15 - 28 janvier - Mission sur la gestion de la dette au Sud

Southern_SudanÀ la demande du ministre des finances et de la planification économique sud-soudanais, une mission DRI s'est rendue à Juba du 15 au 28 janvier 2012. Financée par le Capacity-Building Trust Fund, la mission avait pour but de fournir un conseil indépendant au Gouvernement afin de l'assister à conduire une Analyse sur la soutenabilité de la dette (ASD), exécuter un programme technique de renforcement des capacités en matière d'indicateurs de risques et coûts, de la méthodologie ASD, ainsi que d'autres questions de financement. La mission a également développé un programme de renforcement des capacités à moyen terme en matière de gestion de la dette.

29-30 septembre – Rencontre Commonwealth/OIF sur les financements innovants

OIFCommonwealthDFI a contribué à une réunion technique entre pays et officiels des secrétariats du Commonwealth et de l’OIF dont l’objectif était de traiter des aspects pratiques des divers types d’instruments et de mécanisme de financement innovant. Lors de cette rencontre tenue à Wilton Park au Royaume-Uni, DFI a fait une présentation sur les mesures de collecte de revenu public telles que la Taxe sur les transactions financières et les taxes sur les billets d’avion et le transport maritime. La conférence a été précédée par les récentes réunions ministérielles Commonwealth et OIF qui ont traité de ces questions (voir 22 septembre).

13-16 septembre – Dernière mission PRC PPTE en Ethiopie

EthiopiaLa dernière mission du Programme de renforcement des capacités en analyse et stratégie de désendettement des Pays pauvres très endettés (voir http://www.hipc-cbp.org/) a été conduite par DFI et un expert zambien, de façon appropriée en Ethiopie, pays qui a fait des avancées significatives pour améliorer ses capacités en stratégie de désendettement dans le cadre du PRC. La mission s'est accordée avec le Gouvernement sur un programme de renforcement des capacités en analyse et stratégie de désendettement pour attirer le financement de bailleurs potentiels.

25 juillet - 5 août - DFI en mission au Sud-Soudan

Southern_SudanFinancée par le Fonds conjoint de donateurs pour le renforcement des capacités au Sud-Soudan, une mission DFI s'est rendue à Juba pour assister le Gouvernement de la toute nouvelle République du Sud-Soudan à étudier les options politiques pour le financement du développement post-indépendance – plus particulièrement l'emprunt en termes concessionnels – et les mesures institutionnelles et de renforcement des capacités requises pour établir une unité de gestion de la dette en coordination avec les mesures politiques au sens large. Pour plus d'info cliquer ici

25-29 juillet - Renforcement des capacités et conseil en financement du développement en Mauritanie

MauritaniaDFI a conduit une des dernières missions du Programme de renforcement des capacités en analyse et stratégie de la dette des PPTE en Mauritanie. La mission s’est rendue à Nouakchott pour aider le Gouvernement à explorer les options disponibles pour la diversification des sources de financement du développement, afin de s’éloigner de l’aide concessionnelle de l’OCDE. La mission a conçu un plan de diversification et de renforcement des structures institutionnelles de la Mauritanie afin d’assurer la gestion du financement du développement. Ce plan sera finalisé par les autorités vers la fin du T3.

11 février - Seconde mission sur l’aide et l’audit en Guinée

Guinea

Une seconde mission du programme national de renforcement des capacités dans les domaines de la gestion de la dette, de l’audit et du contrôle se déroule actuellement à Conakry. Faisant suite à la première mission qui a évalué le cadre régulatoire, juridique, institutionnel et opérationnel de Guinée, deux consultants DFI ont à present lancé le programme de formation des cadres de la Direction Nationale des Investissements Publics et de l’Inspection Générale des Finances.

Décembre 2010 - janvier 2011 - Stratégie de mobilisation de ressources financières au Rwanda

Un associé DFI, financé par le PNUD, a aidé le government rwandais à concevoir une Stratégie de mobilisation de ressources financières pour financer le programme de développement national. Les réflexions ont été centrées sur la diversification des sources de financement pour passer de l'aide de l'OCDE à de nouvelles sources de financement concessionnel et privé.