July 4, 2020
 
 
 
PDF Imprimer Envoyer

Evaluation du PRC

En collaboration avec ses partenaires du PRC PPTE, DFI a mis au point un processus d’autoévaluation qui remplit les fonctions suivantes :

  • initiative des pouvoirs publics à faible revenu et à revenu intermédiaire dans l’identification et la priorisation des besoins de capacités nationales en matière d’analyse de la stratégie de désendettement et de gestion des finances publiques ;
  • évaluation d’un processus de renforcement des capacités dans le temps, dans les pays et par rapport à un ensemble de meilleures pratiques internationales ;
  • évaluation de l’impact - et non du volume – des activités du PRC sur les capacités d’analyse de la stratégie de désendettement et des finances publiques ;
  • méthodologie simple, transparente et objective, permettant d’évaluer systématiquement les capacités et d’identifier les lacunes et causes, ainsi que les mesures nécessaires pour améliorer les capacités.

Jusqu’à présent, l’autoévaluation du PRC a été utilisée par 36 pays et est disponible en quatre langues : anglais, français, espagnol et portugais.

Pour en savoir plus sur la méthodologie d’autoévaluation du PRC, consultez


Pour en savoir plus sur la DeMPA

Afin de répondre aux besoins des pays à faible revenu, le Département de la politique économique et de la dette de la Banque mondiale a mis au point une initiative d'Évaluation des performances en gestion de la dette (EPGD ou DeMPA en anglais). DeMPA est une méthodologie destinée à évaluer les performances en gestion de la dette par l'intermédiaire d'un ensemble complet d'indicateurs couvrant tout l'éventail des fonctions de gestion de la dette publique.

DeMPA s'inspire du cadre de Dépenses publiques et responsabilité financière (DPRF). L'outil DeMPA présente les 15 indicateurs de performances en matière de dette selon une méthodologie de classement. Un guide offrant des informations supplémentaires pour l'utilisation des indicateurs vient compléter DeMPA. Jusqu'à présent, cet outil a été appliqué dans 33 pays en développement.