October 19, 2021
 
 
 
PDF Imprimer Envoyer

Finances publiques

L’organisation DFI est connue pour conduire de nombreux projets de promotion, de consultation, de recherche et d’analyse sur les financements du secteur public pour le développement, en faveur d’organisations internationales, de pays en développement, de gouvernements donateurs et d’OSC. DFI a également assisté plus de 30 pays à développer des capacités indépendantes à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies de financements extérieurs et intérieurs du secteur public depuis le début des années 1990.

Les financements du secteur public pour le développement couvrent un vaste éventail de sources et de types de financements. Cette section du site Internet examine d’abord les financements extérieurs, puis les financements intérieurs. Au chapitre extérieur, le site propose des pages qui analysent les questions relatives aux financements multilatéraux concessionnels et non concessionnels provenant d’organisations internationales, aux financements bilatéraux non concessionnels et concessionnels d’autres gouvernements (de l’OCDE et du Sud), ainsi qu’aux financements commerciaux (issus de banques, d’obligations sur le marché des capitaux et de financements par partenariat public-privé).

Derniers travaux accomplis par DFI dans ce domaine: 

23 octobre - 3 novembre 2017 - Missions d’évaluation du financement du développement au Cameroun et aux Comores

UNDPÀ la demande du PNUD, DFI s’est rendu au Cameroun et aux Comores en qualité de consultant chef de file. L’objectif de ces deux missions était d’assister ces pays à conduire une évaluation du financement du développement (Development Financing Assessment - DFA) et de développer un cadre de financement national intégré (Integrated National Financing - INFF) pour appuyer le financement de leurs objectifs de développement nationaux et les ODD.

La mission a consulté des responsables politiques et des fonctionnaires de l’Etat, des représentants du Parlement, de la société civile, du secteur privé et des donateurs, afin d’assister les autorités à identifier les types clés de financement du développement de plus grande échelle pour réaliser les ODD. Ces missions ont aussi permis d’explorer les domaines d’amélioration potentiels au niveau des politiques et des systèmes publics pour assurer une mobilisation et un usage plus efficaces du financement du développement. Cliquez ici pour plus d'informations sur DFA et INFF.


13 octobre 2017 - Le FMI et la protection sociale, Washington

IEO  LogoUn panel de discussion présidé par DFI a traité du rapport du Bureau indépendant d’évaluation du FMI consacré au FMI et à la protection sociale. Organisé dans le cadre du Forum de la société civile en marge des Assemblées annuelles des IBW, ce panel a permis aux organisations de la société civile d’en savoir plus sur la politique de protection sociale du FMI et sur les garanties sociales (minima de dépenses) dans les programmes du FMI. 

Deux grands points sont ressortis des débats: la nécessité d’inclure les dépenses de protection sociale dans les minima de dépenses du FMI (elles en sont actuellement exclues) et d’assurer que les recommandations de dépenses du FMI soient compatibles avec la réalisation de l’ODD qui promeut des seuils de protection sociale pour tous les citoyens (plutôt que de cibler les mécanismes destinés au groupe plus restreint des plus pauvres).


13 octobre 2017 - Lever le voile sur les risques fiscaux des PPP, Washington

EurodadJubilee Debt CampaignDFI a pris part à un panel de discussion organisé par la société civile sur le thème des partenariats public-privé (PPP). Sur la base d’études récentes conduites par Eurodad et Jubilee Debt Campaign, ce panel a donné lieu à des discussions ouvertes avec des fonctionnaires du FMI et de la Banque mondiale autour de leur rôle dans le cadre de l’assistance qu’ils fournissent aux pays pour analyser et réduire les risques fiscaux liés aux PPP.. 

DFI a présenté les conclusions des travaux du Réseau OIF des ministres des finances sur les PPP détaillées dans le communiqué ministériel du 12 octobre qui a mis l’accent sur les risques et coûts élevés potentiels des PPP. Cette intervention a souligné la nécessité de disposer de structures juridiques et institutionnelles exhaustives pour accroître la capacité des pays à concevoir, hiérarchiser et mettre en oeuvre des projets d’investissement public, ainsi qu’à mieux négocier les contrats PPP afin de réduire les coûts et les risques. 

Deux principales conclusions du communiqué ministériel ont également été débattues: la publication ex-ante de l’évaluation des coûts et risques potentiels liés à chaque projet et une consultation optimale avec le parlement et la société civile avant de signer tout contrat majeur.


11 octobre 2016 - Boîte à outils sur le financement public de l’éducation

Tookit ReportS’appuyant sur ses compétences de suivi des budgets nationaux de plus de 70 pays, Government Spending Watch (GSW) a contribué au développement de la boîte à outils (en anglais) sur le financement public de l’éducation, produit par la Campagne mondiale pour l’éducation (GCE), en collaboration avec ActionAid International (AAI) et l’Internationale de l’éducation (EI).

Alors que le monde se prépare à mettre en oeuvre l’ODD 4, en plus du Cadre d’action Éducation 2030, l’objectif de cette boîte à outils est d’aider la société civile et les militants pour l’éducation issus de pays à faible et moyen revenu à défendre et faire campagne sur des questions liées au financement de l’éducation. L’ODD 4 et le Cadre d’action Éducation 2030 contiennent des engagements collectifs qui promeuvent une éducation de qualité, inclusive et équitable, ainsi qu’un apprentissage tout au long de la vie, pour tous, d’ici 2030. Pour atteindre ces objectifs, de nouveaux engagements financiers ambitieux seront nécessaires.


11 juin 2015 - Le financement des ODD: quels enseignements tirer des OMD?

GSW

Consultez ce nouveau blog (en anglais) par GSW sur les enseignements que l’on peut tirer des lacunes et insuffisances des OMD dans des secteurs clés, afin de pouvoir informer le débat actuel sur le financement des ODD.


20-22 avril 2015 - Le suivi des budgets pour réaliser les ODD, Cartagena

GSWOxfam
DFI a présidé un panel de discussion avec Oxfam et l’organisation péruvienne Ciudadanos al Dia (CaD) sur le thème de l’importance du suivi des recettes budgétaires, des financements et des dépenses pour assurer la progression vers les ODD. Vous pouvez consulter la présentation conjointe DFI/CaD. Cette analyse est fondée sur la note technique DFI/IBP/Oxfam préparée en octobre 2014 ainsi que sur le chapitre 5 du rapport 2015 de GSW qui propose des recommandations sur les modalités de suivi budgétaire.