August 3, 2015
 
 
 


GSW

Dernières nouvelles

There are no translations available.

Who pays for progressA new report from Results UK uses Kenya as a case study to explore the implications of scaling-up Universal Health Care (UHC) in a country graduating from lower income to lower middle income status, and the challenge this will pose the country as Overseas Development Assistance (ODA) levels for health reduces in future years.

While acknowledging the need for ODA to continue to play a vital role, they also point to the increasingly important role domestic resource mobilisation (DRM) will have to play in the context of stagnating aid - especially when aid has previously provided close to 50% of the health budget (rising to 70% in some highly donor dependent sub-sections, such as HIV & AIDS).

This will necessitate a huge scale-up of DRM. Using Government Spending Watch estimates of the need to double tax revenues, as well as ensuring more equitable spend, they look at how this could be achieved progressively and equitably and outline a number of recommendations, including reducing illicit financial flow leakage out of the country, fighting against tax avoidance and tax evasion, improving the efficiency of the domestic tax base, and prioritising health spending.  

 

GSWMamaye

L’Afrique atteint-elle ses  objectifs de dépenses de santé ? Sur la base des dernières données de dépenses de GSW, cette grille de notation développée par GSW et l’Africa Health Budget Network fournit une vue d’ensemble de la performance de 30 pays africains dans le domaine des dépenses relatives à la santé

The scorecard assesses performance on 4 indicators:

1.  Les dépenses pour la santé sont-elle à la hauteur de la richesse du pays?

2.  Priorité de la santé dans le budget national

3.  Le gouvernement dépense-t-il assez pour la santé de chacun?

4.  Le budget national est-il transparent?

Lire la suite...
 
 
 

Ethiopia13.15-14.45 @ Elilly Hotel (Classic Hall)

Assistez au débat entre PVD et experts indépendants sur les écueils de la fiscalité internationale et les mesures qui doivent être prises pour la rendre plus équitable et plus progressive.

Pour concrétiser la mise en œuvre des ODD et créer un monde juste et sans pauvreté, il est impératif que la Conférence d’Addis-Abeba conduise à un texte qui encourage la communauté internationale à entreprendre une réforme en profondeur de la fiscalité internationale, allant bien au-delà du projet BEPS et de l’échange automatique de renseignements en matière fiscale (AEOI), afin que les PVD puissent mobiliser les ressources indispensables à leur développement.

Cet évenement parallèle permettra à toutes les parties prenantes de débattre des mesures globales à mettre en œuvre pour assurer l’accroissement des ressources fiscales dans les PVD, ainsi que des initiatives proposées pour appliquer ces mesures. Le débat traitera de la réforme des conventions fiscales, l’élimination des exonérations fiscales, la lutte contre les flux illicites, et de la nécessité d’aller bien au-delà du projet BEPS dans la lutte contre l’évasion et l’optimisation fiscales.

Lire la suite...
 
 
 

eurovultureLe 1er juillet 2015, les députés belges ont agi en faveur des pays les plus pauvres du monde en empêchant les créanciers d’exploiter ces Etats en difficulté par le biais des tribunaux belges. Initiative pionnière largement  accueillie  par la communauté des défenseurs d’une régulation financière internationale, cette loi renforcera le cadre juridique des  tribunaux pour leur permettre de faire face aux fonds dits “vautours”.

Désormais, cette législation (en anglais) coupera l’herbe sous le pied des créanciers déterminés à passer par les tribunaux belges pour exiger des remboursements au prix fort d’obligations d’Etat achetées au rabais à des pays en grande difficulté financiere.  Les juges belges disposeront ainsi de moyens plus efficaces pour mettre en oeuvre une régulation plus stricte de ce type de comportement spéculatif, assurant ainsi la protection des pays en développement contre ces pratiques exploitatrices qui entravent leur croissance économique et leur développement. 

Pour en savoir plus, consultez un blog qu’Eurodad consacre à cette question, ainsi qu’un article par l’ONG belge CNCD-11.11.11 qui a mené un travail de plaidoyer de longue haleine afin que cette loi puisse voir le jour.

 
 
 
There are no translations available.

IMFA new IMF publication takes stock of poverty reduction strategies implemented in Sub-Saharan Africa, in the context of Poverty Reduction Strategy Papers (PRSP). This paper finds that there is no conclusive evidence that its implementation has played a role in reducing poverty and increasing the income share of the poor. In fact, the research reveals that despite PRSP countries’ post-crisis economic resilience, the poverty headcount has not reduced and growth has more than proportionately benefited the top quintile during PRSP implementation.

 
 
 

GSW
Consultez ce nouveau blog (en anglais) par GSW sur les enseignements que l’on peut tirer des lacunes et insuffisances des OMD dans des secteurs clés, afin de pouvoir informer le débat actuel sur le financement des ODD.

 
 
 


Africa Progress Panel Report FrLa version 2015 du Rapport sur les progrès en Afrique intitulé «  Energie, population et planète - Saisir les opportunités énergétiques et climatiques de l’Afrique » focalise cette année son attention sur le changement climatique et les défis énergétiques auxquels fait face le continent africain aujourd’hui.

Lancé lors du Forum économique mondial tenu au Cap en Afrique du sud, ce rapport met en exergue le besoin pour l’Afrique d’accélérer son développement et de s’adapter au réchauffement climatique, tout en affrontant l’urgente crise énergétique que traverse la région. Selon les recherches du Progress Panel,  deux sur trois africains n’ont pas accès à l’électricité, 600, 000 meurent chaque année en raison de la pollution découlant de l'utilisation de combustibles solides par les ménages, et il faudrait attendre jusqu’en 2080 pour qu’Afrique jouisse d’un accès universel à l’électricité.

Pour pallier cette situation, le Panel souligne que l’Afrique a l’opportunité de contourner l’usage des énergies fossiles et de progresser directement vers des énergies renouvelables en associant l’aide à une taxation plus lourde, en éliminant les subventions et en prenant des mesures drastiques pour lutter contre les paradis fiscaux.

 
 
 

GSWÀ l’approche de l’échéance de réalisation des OMD et alors que la communauté internationale se prépare à l’introduction des Objectifs de développement durable (ODD), GSW porte son attention sur le secteur de la santé en Afrique. Sur la base des dernières données 2014, cette note technique (en anglais) fait l'inventaire de la situation actuelle sur le continent africain, évalue les progrès réalisés en termes d’objectifs en matière de dépenses publiques et s’interroge : les finances publiques africaines seront-elles à la hauteur des ODD prévus dans le secteur de la santé ?

 
 
 

Unctad 2Dans un contexte de relance économique fragile et de possibles futures crises de la dette, la CNUCED a publié la « Feuille de route et guide de renégociation de la dette souveraine » (en anglais) proposant des recommandations pour améliorer la cohérence, l’équité et l’efficacité des processus actuels de restructuration de la dette. Avec pour principal objectif de guider les pays par le biais de mesures à prendre avant et pendant une restructuration de la dette, ce manuel s’articule autour de cinq grands principes : la légitimité, l’impartialité, la transparence, la bonne foi et la viabilité. Une analyse de cette feuille de toute par l’organisme Eurodad est accessible ici.

 
 
 

New RulesBretton woods Project

Une nouvelle base de données sur la conditionnalité du FMI a été présentée par des chercheurs de l’Université de Cambridge lors d’un séminaire de lancement tenu dans les locaux de New Rules à Washington, DC. Cette base de données, la première depuis 1990, inclue tous les programmes FMI et est fondée sur les classifications FMI ainsi que sur d’autres ventilations additionnelles sur lesquelles des chercheurs indépendants se reposent. Cet outil de recherche, pratique et fonctionnel, sera bientôt mis en ligne.

 
 
 

OECDOIFSur l’invitation de l’OCDE, DFI a pris part à une réunion d’experts consacrée à la nouvelle mesure proposée relative au « Soutien public total au développement durable » (SPTDD), et a permis d’identifier des fonctionnaires issus de PVD pour participer à cette manifestation. Cette rencontre a réaffirmé le besoin de focaliser le SPTDD sur le suivi des flux financiers officiels non-APD dont le but est de catalyser le financement externe de source privée, et non pas, pour l’heure, sur les flux privés catalysés, car la question complexe de l’additionnalité des fonds reste encore à résoudre.

Lire la suite...
 
 
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
page 1 of 33
 

Nos Partenaires

logo_cemla

The Centre for Latin
American Monetary
Studies

logo_waifem

The West African Institute
for Financial and
Economic Management

logo_poledette

The Regional Debt Management
Training Unit
for Central and Western Africa

logo_mefmi

The Macroeconomic and
Financial Management
Institute of Eastern and
Southern Africa

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack