May 25, 2016
 
 
 


GSW

Dernières nouvelles

DRC

Kinshasa a accueilli la dernière mission du projet d’assistance technique en appui à la RDC dans la réforme du cadre juridique de la gestion de la dette et la conception d’une stratégie nationale de désendettement. Tenue du 4 au 29 avril, cette mission a mis un terme au programme exhaustif d’activités entamé en septembre 2015 et financé par la Banque africaine de développement.

Lancé par une première mission qui a évalué le cadre institutionnel de la RDC et fixé le calendrier de travail, cet appui technique s’est articulé autour de 8 missions étendues sur 8 mois, pour aboutir aux résultats suivants:

Lire la suite...
 

OIF

Le Réseau des ministres et experts des finances des PFR francophones s’est réuni à Washington, DC en marge des Assemblées de printemps du FMI et de la Banque mondiale. Présidées par le Sénégal, les discussions se sont articulées autour de deux réunions: le 14 avril, les experts des finances et points focaux du réseau ont débattu de leurs priorités en termes de politique fiscale en faveur de la mobilisation des ressources intérieures pour financer les ODD. Les résultats de l’atelier technique tenu à Dakar en décembre 2015 sur les politiques fiscales pour la mobilisation des ressources intérieures leur ont été exposés, ainsi que les premières conclusions de l’étude sur les recettes fiscales conduite depuis 2015. DFI a également présenté les termes de référence de la prochaine étude sur les partenariats public-privé (PPP). Avec un lancement prévu en 2016-2017, cette étude s’inspirera des expériences des pays afin de déterminer comment les PPP pourraient s’intégrer le mieux possible dans les stratégies nationales de financement.

Lire la suite...
 
 
 

TogoAvec la collaboration technique de DFI et de la CNUCED, une mission d'assistance en gestion de la dette de la Banque Mondiale a séjourné à Lomé. L'objectif de cette action de renforcement des capacités est d'inventorier les points forts et les principales faiblesses qui caractérisent les structures de la chaîne de la dette du pays. Au terme de la mission, il ressort que le pays a réalisé des progrès notables dans la formulation des stratégies de gestion de la dette et dans l'analyse de viabilité de la dette. Néanmoins, des faiblesses importantes sont identifiées au niveau du front et du back office et appellent des actions vigoureuses de soutien des partenaires techniques et financiers du pays.

 
 
 

ActionaidLes pays les plus pauvres du monde subissent des pertes de milliards de dollars en recettes fiscales en raison de stratégies d’évitement fiscal auquel ont recours certaines multinationales.

C’est ce qu’estime "Mistreated"le nouveau rapport de l’organisme ActionAid dont la thèse repose sur une base de données de 500 traités fiscaux signés par des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire en Afrique subsaharienne et en Asie. Ces travaux de recherche exhaustifs mettent en lumière les accords fiscaux passés entre PFR et pays plus riches et révélent le recours à des réseaux de traités fiscaux pour limiter les payments d’impôts dans les PFR, privant ainsi ces pays de cruciaux revenus comme source vitale de financement public.

Le rapport appelle ainsi à l’examen urgent de ces traités, à plus de transparence dans le processus de négociations et de ratification, et à une meilleure évaluation des répercussions sur la collecte des recettes et sur le développement.

 
 
 

SudanSECO 2

 

 

 

Le projet d’assistance technique en stratégie et politique de désendettement apportée au Soudan s’est achevé fin février. Financées par le Seco, les activités ont debuté par un séminaire de haut niveau au cours duquel le conseiller économique du Premier Ministre éthiopien a partagé les expériences de son pays dans le cadre du programme PPTE et IADM, et où des responsables politiques soudanais ont pu discuter de la première ébauche du document de politique nationale de désendettement.

Une formation Debt Pro© était également au programme, couvrant tous les aspects du logiciel utilisé par le FMI pour évaluer les besoins et l’impact de l’allégement de la dette.

Enfin, deux hauts fonctionnaires soudanais ont conduit un voyage d’études à Addis Abeba afin d’examiner les expériences éthiopiennes plus en détails.

Les autorités soudanaises en charge de l’évaluation du projet ont jugé que les objectifs de renforcement des capacités ont été atteints. Un document de politique nationale est en cours d’approbation.

 
 
 

DFIDDFI a pris part à une table ronde organisée à Londres par le Ministère britannique du développement international (DFID) sur la prochaine revue du cadre de viabilité de la dette des PFR des IBW, et a présenté les résultats de son rapport sur les priorités de la revue du CVD. Une autre étude achevée en 2015 sur les priorités relatives aux questions de dette dans le cadre du processus des Nations Unies sur le financement du développement sera prochainement publiée par DFID.

 
 
 

IMFUn nouveau rapport (en anglais) par le FMI examine le rôle qu’auraient les politiques et les institutions fiscales sur la capacité de résilence économique de l’Afrique subsaharienne. Sur la base d’un échantillon de 26 pays de la région durant la période 1990-2013, cette analyse révèle qu’augmenter les recettes fiscales et accroître les dépenses sociales constituent un terrain favorable à la résilience economique.

Cette corrélation est examinée davantage au travers d’études de cas de 7 pays fragiles (Cameroun, Ethiopie, Mozambique, Niger, Nigéria, Rwanda et Ouganda) ayant connu des conflits ou des troubles civils, illustrant ainsi leur capacité de résilience afin de sortir de leur état de fragilité.

 
 
 

OxfamDFI a animé un atelier régional de renforcement des capacités à Bangkok dans le but de former une trentaine de membres du personnel d’Oxfam International Asie dans le domaine de l’analyse de la justice fiscale pour lutter contre les inegalités. La formation a traité la question des dépenses publiques anti-inegalités (en utilisant la base de données GSW) et des politiques anti-inegalités (en utilisant la nouvelle base de données fiscales GSW). Les participants ont ainsi pu définir les priorités qui guideraient leurs stratégies régionales et nationales de campagnes de plaidoyer sur la justice fiscale.

 

 
 
 

British Academy logoDFI a participé au Forum international de la British Academy en association avec le secrétariat de la Commission internationale sur le Financement des opportunités éducatives dans le monde (présidée par Gordon Brown). Sur la base de ses travaux pour GSW, GCE et l’UNESCO, DFI a présenté son point de vue sur les priorités relatives à la mobilisation de financement pour l’éducation durant la période des ODD et poursuivra sa collaboration avec le secretariat au cours des prochains mois en apportant ses contributions sur les tendances des dépenses publiques et les questions d’endettement.

 
 
 

Wateraid Releasing the FlowFondé sur les travaux de recherche de Development Finance International, une nouvelle publication de l’organisme WaterAid porte son attention sur la capacité des pays à utiliser les fonds disponibles destinés au secteur de l’eau, l’assainissement et de l’hygiène dans cinq pays de l’Afrique sub-saharienne : l'Afrique du Sudl'Ethiopie, le Mozambique, le Rwanda, et l'Ouganda. Cette étude suggère qu’un leadership efficace de la part des pouvoirs publics – à un niveau régional, national et local – est un facteur clé du succès.

Les cinq études de cas révèlent qu’une forte volonté politique s’est traduite par une absorption positive des fonds, une plus grande transparence et de meilleurs services dans le secteur pour les communautés. D’autres facteurs importants incluent des ressources humaines qualifiées, un équilibre entre les budgets de fonctionnement et d’investissement pour les autorités locales, ainsi que la qualité de coordination et de communication entre les parties prenantes.

L’étude globale DFI est disponible ici (en anglais).

 
 
 

OIFSenegalSous l’égide de l’OIF et du gouvernement sénégalais, DFI a animé un atelier au cours duquel la première version d’une étude sur la mobilisation des ressources intérieures dans les pays OIF bénéficiaires de l’IDA a pu être présentée à des hauts cadres de 11 pays-membres de l’OIF. Ces recherches ont également suscité des discussions sur les besoins en assistance technique que pourraient nécessiter ces pays. Cette rencontre a par ailleurs bénéficié des interventions d’experts en fiscalité issus des institutions suivantes : CREDAF, FERDI, FMI, LSE, OCDE, Oxfam, UEMOA, PNUD, Banque mondiale et ATAF,  ICRICT et CEMAC.

Lire la suite...
 
 
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
page 1 of 36
 

Nos Partenaires

logo_cemla

The Centre for Latin
American Monetary
Studies

logo_waifem

The West African Institute
for Financial and
Economic Management

logo_poledette

The Regional Debt Management
Training Unit
for Central and Western Africa

logo_mefmi

The Macroeconomic and
Financial Management
Institute of Eastern and
Southern Africa

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack